Guide & Conseils

Comment s’installer en Tasmanie en étant Français ?

L’expatriation, un concept très attirant. On l’envisage souvent quand on a envie de rompre avec son quotidien ou lorsque, comme moi, on tombe amoureux d’un pays étranger lors d’un voyage ou d’un séjour prolongé. Ce projet de vie demande toutefois beaucoup de préparation, surtout dans le cas de la Tasmanie. Si tel en votre souhait, armez-vous de patience car le chemin est long (mais il en vaut la peine !)

Les formalités administratives

Commençons par la base, je veux bien sûr parler des formalités administratives. Elles s’apparente à un parcours du combattant alors gardez à l’esprit qu’il faut rester méticuleux, s’y prendre longtemps à l’avance et surtout ne rien oublier ! Bon, il y a quand même une bonne nouvelle : les démarches sont plus simples en Tasmanie qu’en Australie. Vous aurez le choix entre trois visas :

  • Skilled Independent Subclass 189
  • Skilled Nominated Subclass 190
  • Skilled Regional (Provisional) Subclass 489

Pour obtenir l’un de ces visas, vous devez avant tout vérifier que vous êtes éligibles, ce qui n’est pas le cas de tout le monde. Je vous conseille fortement de réaliser un bilan de compétences. Dans l’idéal, vous devez avoir une bonne expérience dans l’une des professions les plus recherchées sur place, cela augmente considérablement vos chances d’obtenir le précieux visa pour la Tasmanie. Votre niveau d’anglais doit être excellent, c’est incontournable. Une remise à niveau peut être bénéfique dans ce cas. Enfin, je vous invite à vérifier votre score au Points Test du Department of Immigration and Border Protection. Le visa le plus couramment demandé est l’équivalent du Work Holiday Visa. Grâce à lui, les jeunes peuvent venir travailler sur l’île assez facilement. Vous pourrez rester une année entière, à condition de changer d’employeur tous les six mois. Cette option est renouvelable. Après deux ans sur place, vous pourrez demander un meilleur statut en vue de vous établir définitivement sur place si tel est votre souhait.

L’acclimatation

S’installer en Tasmanie ne présente, selon moi que des avantages. Le seul point noir, c’est l’aspect administratif, vraiment. Attendez-vous à quelques séances de « craquage en approche ». Toutefois, un français en Tasmanie ne peut qu’apprécier la vie locale. Après tout, vous êtes, comme moi, habitué à être entassés sur les plages estivales avec vos congénères et ce n’est pas toujours ce qu’il y a de plus agréable. Sachez qu’ici, même en pleine saison touristique, vous pourrez facilement trouver des plages désertes ! Oui, désertes. Vous et la nature, rien d’autres. Ensuite, l’ambiance générale est totalement détendue, festive et conviviale. S’acclimater est un jeu d’enfant. Enfin, vous irez de surprise en surprise et ne vous en lasserez jamais. Lorsque vous prendrez le volant, surtout en Australie, vous pourrez passer des heures sans croiser un être humain. Vous ne verrez que des chameaux, des dingos et bien évidemment, des kangourous. Sur l’île, vos nouveaux voisins seront des plus originaux. Le diable de Tasmanie est chez lui ici. Il évolue sereinement sur toute l’île, protégé avec ferveur au coeur de grands parcs naturels. Il faut dire que l’espèce a failli s’éteindre alors la Tasmanie est devenue, au fil du temps, un sanctuaire pour cet incroyable animal.

Travailler ou étudier en Tasmanie ?

Nous venons de voir comment venir travailler en Tasmanie mais vous pouvez également prévoir votre aventure dès maintenant et choisir d’étudier en Tasmanie. Vous pouvez réaliser un séjour linguistique ou encore un stage à l’autre bout du monde. Quelle belle expérience ! Venez donc respirer l’air le plus pur au monde et vous aurez peut-être envie de rester… Qui sait ?

Vous pourriez également aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.