Carnet de voyage

Visiter l’Australie et la Tasmanie en 15 jours

Ce n’est plus un secret à présent et vous le savez, j’ai une véritable passion pour la Tasmanie que j’ai découverte lors d’un séjour d’échange en Australie. Je l’ai quittée et j’y suis revenu. J’ai récolté un grand nombre d’informations et j’ai décidé que je pouvais les partager avec vous pour vous aider à réussir au mieux votre séjour sur place. Vous avez décidé de passer deux semaines en Australie et en Tasmanie ? Suivez-moi, je vais vous indiquer les choses immanquables.

Un circuit bien pensé

Il y a 5 sites incontournables pour qui prévoit de visiter l’Australie. Les deux jours restant seront dédiés aux transports et au repos. Commençons par un des symboles australiens : le grand récif corallien. Avec son écosystème impressionnant, et inscrit au patrimoine de l’Unesco, c’est le spot parfait pour les plongeurs même s’il y a beaucoup de monde. Le lieu se situe à l’est du pays. De là, vous pouvez rejoindre en longeant les côtes, Whitsunday un archipel de 74 îles paradisiaques. On continue et on arrive au nord du pays où deux parcs nationaux fabuleux vous attendent. Pour ma part, j’adore le parc national de Kakadu, un lieu qui abrite un très grand nombre d’espèces. J’ai été fasciné par les termitières géantes. La première fois que j’ai vu ces constructions intimidantes, je suis resté totalement silencieux , ce qui est rare ! Encore plus au nord, le parc Garig Gunak Barlu est idéal en fin de journée. Vous pourrez alors y observer un coucher de soleil envoûtant. La vie marine y est très riche et vous pourrez compléter votre exploration par le Black Point Cultural Centre, un musée sur l’histoire de la région.

Un autre parc national, le Prince Regent, mérite aussi un arrêt. On l’atteint en longeant les côtes nord du pays. Entre désert et mer, c’est une zone sauvage éblouissante. Vous pourrez y découvrir des gorges et des cascades exceptionnelles, des roches volcaniques aux teintes uniques. On peut aussi y observer des quantités d’animaux et une flore tout aussi mémorable. Pour explorer ce parc au mieux, je vous conseille de réserver un tour en hélicoptère. C’est la façon parfaite pour observer le territoire et s’émerveiller entre autres sur les somptueuses Horizontal Falls. J’allais oublier ! Pour visiter ce parc, vous devez avoir un permis obtenu auprès du Ministère de l’Environnement et de la Conservation ou des bureaux de Broome ou Kununurra.

Il est temps de reprendre sa route. On va poursuivre ce roadtrip en poursuivant le long des côtes et en atteignant le célèbre Ningaloo Reef, récif lui aussi classé par l’Unesco. Ce sont plus de 260 km de récifs coralliens qui s’offrent à vous. Ce que j’ai particulièrement aimé ici en plus des eaux limpides ? Nager avec les requins baleines. C’est tout simplement prodigieux.

Mais comme le temps passe, on va couper court et se diriger directement à Adélaïde pour découvrir la ville mais aussi partir explorer Kangaroo Island au large. Des plages infinies, des vestiges archéologiques et bien sûr des kangourous vous y attendent. C’est une invitation à redécouvrir la nature dans toute sa splendeur.

Bon, on a passé déjà beaucoup de temps en Australie. Il est temps de partir en Tasmanie.

La Tasmanie, un paradis sur terre

Il nous reste 7 jours pour découvrir l’île qui se situe en face de Melbourne. Tout comme pour l’Australie, louez un véhicule – un 4X4 – pour vos déplacements. C’est obligatoire pour être libre et ne pas perdre de temps.

On part de Hobart pour rejoindre le lac St Clair dans le parc national Cradle Mountain. Le paysage est sublime et on pourrait se croire ailleurs que sur Terre tant le calme est présent. Faites toutefois attention aux moustiques qui peuvent devenir très agaçants au bord du lac.

On va ensuite reprendre la route – n’hésitez pas à vous reposer à Saint-Hélène – pour regagner la Bay of Fires sur la côte Est. C’est un incontournable tasmanien ! L’eau turquoise joue avec des rochers orange dans un décor de rêve. Si vous voulez plus de tranquillité – parfois de nombreux touristes occupent les lieux -, je vous conseille de vous rendre sur la petite plage toute proche de Binalong bay. Même décor mais tranquillité en plus. C’est en plus une étape idéale pour poursuivre sa route vers la réserve East Coast Natureworld, où vous pourrez découvrir une quantité infinie d’animaux. Vous y observerez le fabuleux diable de Tasmanie mais aussi nourrir les kangourous et wallabies, très gourmands.

On poursuit notre voyage par Freycinet National parc, un autre parc fantastique. Vous y observerez des montagnes d’un rose inouï – les Hazards -, des rivières et lacs apaisants – le Wineglass Bay -, ou encore des plages isolées – Friendly Beaches. Ne manquez pas non plus d’ajouter une étape avant de quitter l’île : Bruny Island. Ici, vous pourrez vous émerveiller devant un décor féerique mais aussi goûter aux productions locales – fromages, légumes, fruits, vins – De quoi terminer en beauté votre circuit.

Vous pourriez également aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.